Return to site

Ronronner de gratitude

par Isabelle Padovani, formatrice certifiée du CNVC

· Article,Vidéo

"Dis Merci à la dame !" est sans doute :
1) la phrase que j'ai le plus entendu, dans mon enfance
2) celle qui m'agaçait le plus.
 

Je me souviens combien je n'aimais pas me sentir comme "forcée" d'exprimer quelque chose qui serait sans doute venu spontanément si on m'avait juste laissé le temps de ressentir ce que cela me faisait de recevoir ce qui venait de m'être donné...
 

Devoir dire "merci" de manière mécanique, alors que mon coeur n'était pas encore rempli de gratitude et avait spontanément l'élan de l'exprimer a juste fait que, pendant des années, j'ai eu du mal à dire "merci"...
Peut-être ceci résonne-t-il avec le vécu de certain-e-s d'entre vous et je me dis que c'est peut-être l'une des raisons pour lesquelles, dans notre société, nous avons parfois du mal à exprimer notre gratitude.
 

J'observe également combien, de l'autre côté, dans les milieux dits "spirituels", il n'est pas de bon ton d'attendre d'autrui l'expression de sa gratitude : ceci serait considéré comme n'étant pas un "don véritable" dénué de toute attente envers celui à qui on l'offre. Là, il serait considéré qu'attendre la gratitude d'autrui serait le signe que l'on cherche à nourrir notre "ego" ou tout au moins des besoins de reconnaissance ou d'estime de soi, peu valorisés dans ces milieux...

Pour ma part, après avoir tenté pendant des décennies de "donner sans rien attendre en retour", j'ai une gratitude infinie pour Marshall Rosenberg, père de la Communication Nonviolente, qui m'a appris que recevoir la gratitude d'autrui n'est pas le signal d'un ego aux commandes, mais tout simplement le signal que... je suis humaine !

Marshall nous partageait que :

  1. l’être humain est un être de contribution, ce qui signifie que sa plus grande joie est de contribuer à enrichir la vie, la sienne et celle d’autrui

  2. le meilleur carburant pour nourrir notre élan de contribution est la gratitude.

Nous ne pouvons savoir si nous avons contribué pour autrui que s’il nous exprime, par sa gratitude, en quoi nous avons effectivement contribué.

Dans cette optique, nous découvrons que lorsque, après avoir contribué pour quelqu’un, nous sommes dépités parce qu’il ne nous exprime pas sa gratitude, ce n’est pas le signe que nous avons fait ce que nous avons fait pour lui POUR recevoir sa gratitude (ce qui voudrait dire que l’intention de notre don était en fait de recevoir quelque chose), mais simplement que le fait de recevoir sa gratitude nous permet de valider que nous avons réussi à contribuer pour lui et nourrit notre élan à contribuer encore, puisque nous avons le signal que nous sommes capables de contribuer pour lui d’une manière qui lui convient.

Découvrir cela a radicalement changé ma manière de fonctionner sur ce sujet : depuis, je suis beaucoup à l’aise de demander parfois à quelqu’un comment il vit ce que je viens de faire pour lui (afin de vérifier si ce que j’ai fait à contribué ou pas) et j’ai également beaucoup plus d’élan à exprimer ma gratitude à autrui, depuis la clarté que j’ai sur en quoi elle contribue pour lui.

Dans cette vidéo, je vous partage en détail tout cela, ainsi que quelques clés pour exprimer votre gratitude d’une manière qui soit goûteuse pour autrui.

De tout coeur, je fais le voeu que ceci embellisse votre vie autant que cela a embelli la mienne ! 😊

🗓 Si vous souhaitez poursuivre le cheminement en live avec moi sur ce thème et sur d'autres, vous trouverez l'agenda des Rencontres au coeur du Vivant sur cette page : http://www.communification.eu/#rencontres

Si vous souhaitez faire un pas de plus avec la Communication Nonviolente CNV), je vous propose plusieurs ressources :

📒 Lire le Memento de la CNV (gratuit, 23 pages), dans lequel vous trouverez des clefs pour explorer votre monde intérieur, ainsi qu'une liste des besoins, pour soutenir votre exploration : http://www.cnv-ip.com/#memento-cnv

🌻 Devenir membre du Club CNV (c'est gratuit !), y écouter mes podcasts sur les fondamentaux de la CNV et interagir dans son Forum privé : http://www.club-cnv.com

🖥 Regarder mon webinaire gratuit "Relever nos défis relationnels avec la Communication Nonviolente" : http://www.cnv-ip.com/#video-gratuite

🔎 La BD "Enquête sur les Émotions, tome 2 : À la source des émotions, les besoins", réalisée par Armella Leung, avec qui j'ai collaboré pour cet ouvrage.
Vous trouverez entre autres dans cette BD une "Carte pour trouver les besoins cachés" que je trouve très précieuse : http://bit.ly/2uokicN

🌈 Vous pouvez également devenir membre du groupe Facebook 🌻Communication Nonviolente (CNV) dont je suis l'une des administratrices : https://www.facebook.com/groups/cnvfr/

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly