Return to site

Agir à partir de quelle énergie ?

par Isabelle Padovani

· Article

"La peur est mauvaise conseillère" nous rappelle le vieil adage populaire, porteur d'une sagesse ancestrale à ce sujet.
Mais quelle est l'origine de nos peurs, qui s'expriment sous forme de pression ou de tension intérieure ?

Notre mode habituellement conditionné nous perçoit comme étant séparé de tout ce qui est. Nous nous percevons donc comme incomplet, ceci entraînant que nous sommes toujours en manque de quelque chose, que nous croyons nécessaire pour retrouver une paix que nous sommes en fait déjà, originellement.
Ceci nous fait porter toute notre attention vers l'extérieur, en croyant que nous serons heureux quand nous aurons ceci ou cela. Le piège se referme sur nous quand nous nous mettons à confondre nos besoins et les moyens pour les nourrir.

Nous confondons
"j'ai besoin d'amour" avec "j'ai besoin que tu m'aimes",
"j'ai besoin de reconnaissance" avec "j'ai besoin que mon patron reconnaisse mon travail"
"j'ai besoin de créer" avec "j'ai besoin que tu me donnes les moyens d'avoir un espace dans notre lieu de vie où je peux donner libre court à ma créativité".

En "collant" l'un de nos besoins avec le moyen de le nourrir, nous réduisons drastiquement nos chances que ce besoin soit rejoint, car nous limitons les possibilités pour qu'il le soit.
C'est ce qui génère la peur en nous : peur que mon unique moyen d'être bien, en cet instant, ne fonctionne pas.
D'où la pression et la tension intérieure, afin que je fasse quelque chose pour que les choses se passent comme je veux.

Pour ma part, dès que je perçois une pression, une tension intérieure, une peur, je sais qu'il est "urgent de faire une pause" : j'ai là le signal précieux que l'un de mes besoins attend urgemment d'être rejoint et que, si je n'y prends garde, je m'apprête à diminuer mes chances qu'il le soit.

En pareilles circonstances, je fais une pause et j'écoute les aspects de moi qui s'agitent.

Je leur demande avec tendresse : "Que crains-tu ma chérie si je n'obtenais pas ça ?", "Qu'aimerais-tu ma chérie, par cette action ? En quoi est-ce important pour toi ? Cela rejoindrait quel rêve pour toi, quelle aspiration ?"
Là, au sein de l'espace d'accueil que j'ouvre pour mes multiples aspects intérieurs, j'entends émerger peu à peu des besoins.
 

En revenant au niveau des besoins, je peux ainsi dézoomer d'une stratégie sur laquelle je m'étais figé pour les nourrir et retrouver plus de choix, plus de possibilités pour me rendre la vie belle. En de telles moments, j'ai également souvent l'impression de "retrouver mon cerveau", car j'ai une vision plus claire de la situation et de nouvelles idées apparaissent.
En fait, ce n'est pas une impression : toutes ces peurs, tensions, etc, sont issues de mon cerveau reptilien, qui confond de nos jours (où pourtant notre vie n'est plus en danger) tout manque avec "je vais mourir !". Lorsque ce cerveau-là s'active, il prend la main sur mon néo-cortex, où se trouve toute mes capacités de discernement et de sagesse.
Cela nous explique pourquoi les êtres censés que nous sommes, quoi que nous ayons suivi comme chemin personnel et spirituel, nous retrouvons à poser des actions dénuées de tout bon sens lorsque nous avons peur...

J'ai une gratitude infinie pour Marshall Rosenberg, père de la Communication Nonviolente, qui m'a appris à faire la distinction entre un besoin et un moyen pour le nourrir : c'est ce qui me permet aujourd'hui, dès que je sens en moi une tension, une pression ou une peur, de savoir que si j'agis depuis là, je ne vais pas vivre, ultimement, la paix et la joie...

Si vous souhaitez découvrir une liste des besoins qui pourront vous aider à découvrir ce qui se cache derrière les stratégies que vous cherchez à mettre en oeuvre, vous pouvez télécharger gratuitement mon Mémento de la CNV, qui contient cette liste en cliquant sur l'image ci-dessous.

De tout coeur, je fais le voeu que cette publication vous donne davantage de moyens de vous rendre la vie belle !

🗓 Si vous souhaitez poursuivre le cheminement en live avec moi sur ce thème et sur d'autres, vous trouverez l'agenda des Rencontres au coeur du Vivant sur cette page : http://www.communification.eu/#rencontres

🌻 Devenir membre du Club CNV (c'est gratuit !), y écouter mes podcasts sur les fondamentaux de la CNV, regarder des vidéos inédites et interagir dans son Forum privé : http://www.club-cnv.com

🖥 Regarder mon webinaire gratuit "Relever nos défis relationnels avec la Communication Nonviolente" : http://www.cnv-ip.com/#video-gratuite

🔎 La BD "Enquête sur les Émotions, tome 2 : À la source des émotions, les besoins", réalisée par Armella Leung, avec qui j'ai collaboré pour cet ouvrage.
Vous trouverez entre autres dans cette BD une "Carte pour trouver les besoins cachés" que je trouve très précieuse : http://bit.ly/2uokicN

🌈 Vous pouvez également devenir membre du groupe Facebook 🌻Communication Nonviolente (CNV) dont je suis l'une des administratrices : https://www.facebook.com/groups/cnvfr/

De tout coeur, je vous souhaite le meilleur dans votre cheminement au coeur du Vivant

avec la CNV ! 🌞

Isabelle Padovani

www.communification.eu

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly